[DD] Séance 1 du 7 octobre 2008

Publié le par 1A 08/09 notes

Institutions Politiques : débat

(by Olivier Duhamel)


 Qu’est ce qu’une ingénierie électorale ? C’est l’ensemble des technologies utilisées pour une élection. Pour permettre une transition démocratique dans un pays, il ne faut pas impliquer que le concept de l’élection, mais aussi les moyens de la réaliser. Isoloir en 1913 en France, ça fait partie de l’ingénierie électorale.


 Peut-on considérer Guizot comme un représentant de l’esprit démocratique ? Non, car si elle ne s’y limite pas, la démocratie IMPLIQUE le suffrage universel. Ce contre quoi Guizot était contre.


 Sur la « non-automaticité » entre démocratie et croyance, Daniel Kaufmann, de l’Institut de la Banque mondiale, propose ce tableau :


Croissance forte et démocratie Croissance forte et régime autoritaire
Botswana Chine
Chili Russie
Inde Vietnam
Croissance faible et régime autoritaire Croissance faible et démocratie
Congo Hongrie
Cuba Mali
Zimbabwe Sénégal




 Actualité Union Européenne :

Le G4 montre un nouveau mode de fonctionnement. Sarkozy a rassemblé un « noyau » de quelques pays : Allemagne, Royaume-Uni, France et Italie.

Ce n’est pas la France, qui occupe la présidence du conseil des ministres de l’Union Européenne, qui cherche seule des réponses à la crise. Les 15 points proposés samedi dernier par ces 4 pays ont ensuite été acceptés par les 27 pays membres de l’Union européenne, lundi.

Puis dans « la dynamique des cercles concentriques sarkozienne » (Duhamel), Sarkozy souhaiterait mettre en place la réunion d’un sommet du G8 pour qu’une partie des choix G4, devenus UE soient acceptés à l’échelle planétaire.

Ce nouveau type de processus permet une certaine efficacité : il est certain qu’il est plus facile de prendre des décisions à 4 qu’à 27.

Le problème est que cette méthode n’est pas très démocratique, évince des pays qui ont leur mot à dire : par exemple l’Espagne, dont le système bancaire est important en Europe. De plus, il fait fi des systèmes de décision européens, comme le Parlement par exemple.


Publié dans Duhamel (débats)

Commenter cet article