Boutry Séance 11

Publié le par 1A 08/09 notes

A) Nation
B) Nationalité
C) Nationalisme
I) Les évolutions de la notion de nation
A) L’héritage des Lumières
L’héritages des révolutions américaines et françaises . Au cours de cela il y a une revendication des droits naturels de l’homme . Les USA se sont ainsi proclamé nation américaine . La France s’est proclamé la Grande Nation . L’Allemagne s’est proclamé la nation allemande sous Napoléon alors que l’Allemagne n’existait pas . Les lumières et la révolution française ont étendu une idée de nation . La France l’a exporter . Cette idée moderne s’est retourné contre la France ( Italie , Espagne , Allemagne ) . Cette référence a la nation se nourrit par la philosophie des Lumières , est hostile a la monarchie de droit divin . Le mot Nation, est révolutionnaire .
B)L’héritage du romantisme politique
LE romantisme s’oppose au cosmopolitisme des lumières . L’Homme romantique se veut l’homme d’une nation . La nation est associé au sol , au sang , de peuple , de langue , de culture , religion , Histoire . Le romantisme densifie le sens de la nation . Herder et Fichte ainsi que chez Michelet et Mazzini l’Italien . Le romantisme inspire le mot nationalité . On relève une ambiguïté politique . Le romantisme est de gauche et de droite . IL approfondi l’idée d’identité national . Cela peut mener a un repli identitaire agressif ou l’amitié entre les peuples
C)L’héritage de la pensée libérale
Le libéralisme interroge l’idée de nation en terme politique . Pour lui la nation coïncide avec un état , d’où l’état nation . Cela doit passer par une représentation de la nation et le consentement de la nation aux loi set a l’impôt . Cette idée lie la nation a la liberté . Ronan après la défaite de 1870 que la nation ne peut être que fondé sur le consentement . Foustelle de Coulanges dira que la nation est un plébiscite de tout les jours . On lie nation , liberté et consentement
D) L’héritage de la pensée démocratique et sociale
Selon Mirabeau , la nation est fondée sur la volonté du peuple . Elle doit satisfaire les aspirations du peuple . Elle doit satisfaire les aspirations du peuple. On le lie aux droits du peule . La nation est un horizon d’émancipation . Elle passe par le droit des nationalité a disposer d’eux-mêmes et par des dimensions culturelles et sociales ( aspiration a l’égalité )
 
A travers ces 4 héritages la notion de nation se charge d’éléments nombreux qui lui donne sa grand puissance et une potentialité révolutionnaire . La nation est une aspiration a l’émancipation . La Nation n’est pas encore en Europe pleinement faite .  
II° L’Europe des nationalités a la veille de 1848
A) Les états-nations anciens
Il y a d’ancien royaume qui corresponde a l’idée moderne de nation
a) L’héritage des monarchies
Le modèle est la France . Pour l’Europe de 1848 , c’est le modèle le plus achevé . On trouve aussi l’Angleterre , l’Espagne ( question basque et catalane commencent) , le Portugal , Les Pays-Bas , le Danemark et la Suède . Dans ces états solides , le sentiment national est vif et ne pose pas de difficulté . Ce sentiment va s’approfondir a l’âge de la démocratie
b) Le sentiment national et son approfondissement . La nation s’affirme en Angleterre et cela est plus douloureux en Franc (défaite Napoléon )
B) Les jeunes nations
a) Une affirmation progressive
LE cas des USA est le plus exemplaire . Mais les USA sont encore loin de la pensée européen . La Grèce dont l’indépendance a été soutenue par al France et la Grande-Bretagne . LA Belgique en 1830 suite a une alliance entre libéraux et catholiques .
La Serbie s’émancipe de l’empire Ottoman ainsi que le Monténégro .
B) Les modèles français et américain 
Elles s’inspirent fortement des modèles US et Français
C) Les nations divisée
L’idée de nation est là
a) La préexistence de la nation sur l’État : l’Italie et l’Allemagne
Mais l’état-nation n’existe pas . Ce sont des espaces divisé en Micro-état qui sont des états dynastiques sans Constitution . Ce sont des états d’anciens régimes . Dans ces deux espaces
b) L’aspiration a l’unité
Elle recoupe l’aspiration a des institutions libérales et des inspirations démocratiques et sociales . Mais comment faire l’unité ? Qui la fera et comment .
D) Les empires multinationaux
 Les empires multinationaux , ils sont trois car le saint-empire romain germanique a disparut en 1806
a) L’empire D’Autriche
Empire Dynastique Des Habsbourg . Le Grand homme de ce régime est le chancelier Metternich( au pouvoir de 1810-1848 ) . C’est l’homme clé de la Sainte -Alliance . On maintient un édifice dominé par l’allemand catholique . Sous cet édifice les nationalités s’élèvent dans l’empire :
-Les hongrois
-Les tchèques qui résistent a la germanisation
-les slovaques qui résistent a la magyariser
-les Slovènes
-Les Croates
-Les polonais
-Des Italiens ( La Lombardie , Milan Venise )
-Les Ruthènes
-Une forte minorité juive en Pologne 
Tout ces peuples s’éveillent a la nationalité . Ils veulent leurs culture, leurs identités et Metternich a du mal a maintenir la suprématie allemande Catholique
b) L’empire Russe
Ensemble plus solide en apparence . Dynastie des Romanov . Elle connaît une formidable expansion . Elle est en majorité Russe et orthodoxe . La Russie possède l’Alaska et la Sibérie . C’est un immense territoire autour de la Russie Historique
Autour il y a des populations apparenté :
-biélorusse
-Ukrainiens
-Finlandais
-Les Pays Baltes
-La plus grande partie de la Pologne
-Les peuples du Caucase
-Les Tatars de Crimée
-Une forte minorité juive en Pologne et en Ukraine .

Ces peuples connaissent un réveil national parfois imparfait . La Russie est le royaume de l’autocratie . Il n’y aura pas de mouvements en Russie en 1848 a cause de la poigne de fer de Nicolas Ier
c)L’empire Ottoman
Cet Empire a été immense . En 1700 il s’étend sur 3 continents ( Afrique Europe Asie). Cet immense empire commence a se dissoudre . IL est l’homme malade l’Europe . Dans l’empire Ottoman , l’élément dominant est turque musulman .
Des pans entiers lui échappe :
-En Europe , La grèce en 1829 , la Serbie et le Monténégro . La Moldavie et la Valachie . Tout ces peuples sont orthodoxes
-EN Afrique du Nord aussi . A cause des ambitions coloniales de la France . Elle soutient l’émancipation de l’Egypte sous Mehmet Ali . La France prend Alger .
Il se porte mal et suscite tout les convoitises .
E) Les nations niées
Deux peuples sont sans nation ni état et revendique leur identité . L’Irlande et la Pologne .
a) Les polonais
Elle a été démembré a la fin du 18ème siècle puis en 1814 . Trois états se partagent la Pologne :
-L’est va a la Pologne
-L’ouest va a la Prusse
-La Galicie va a l’Autriche .
La Pologne ressent un déni de nationalité . Le catholicisme sert de ciment national car la Prusse et la Russie ne le sont pas . Seul l’Autriche est catholique . En 1831 , la partie Russe de la Pologne s’insurge par la noblesse . Elle sera maté dans le sang Varsovie est prise , de nombreux éxilés
b) Les irlandais
L’Acte D’union supprime le parlement de Dublin en 1800 . L’équation national passe par le catholicisme . Idée de O’Connell . La présence en Ulster de protestants complique la tâche . La grande famille de 1846 l’éteidnra et une immigration massive vers les USA se fera . La question Irlandaise demeure mais en 1848 tout sera calmé .
III) Les différents dimensions de la question nationale
A) La dimension territoriale
Pour le romantisme , la nation est fondé sur le sol et la race . Elle revendique des limites et s’inspire des frontières naturelles ( théorie Française ) . Cette théorie gagne toute l’Europe et chacun se fixe de grandes frontières . Dans les années 1848 , la querelle du Rhin éclate , est-il français ou allemand .
B) La dimension historique
Elle est très importante . On voit les histoires nationales apparaître . Le peuple est destiné a avoir une histoire commune selon les nations . L’homme de l’histoire national en France est Michelet .
C) La dimension linguistique
L’un des fondements de la nation est la langue . Hors la plupart n’en non pas . La France rurale est un pays partagé entre le dialecte et le Français . On veut imposer une langue national . Pour la France , la langue d’oïl . Pour l’allemand , le Saxon ( langue de la traduction de la bible par Luther ) . En Italie , le Toscan . En Espagne le Castillan . Dans l’empire d’Autriche , l’Allemand est imposé . En Irlande le gaélique essaye de résister .
D) La dimension culturelle
Chaque peuple a un patrimoine culturel a sauvegarder . Le début des politiques du patrimoines . Création d’art nationaux , opéras etc.
E) La dimension religieuse
Certains états se fondent sur la religion . C’est le cas de l’Espagne Catholique ou d’autres empires . La religion sert aussi de résistance national catholique irlandais , polonais ou les juifs .
F) La dimension sociale
L’idée de peuple porte des aspirations démocratiques . La notion de peuple démocratise la nation
G) La dimension  économique
Avec l’industrialisation , elle devient importante . On se rend compte qu’il n’y a pas de nation  sans développement et abolition des frontières intérieur . Cavour dira en 1847 : l’économie politique est la  science de l’amour de la patrie . Le dévellopement est un ferment de la construciotn de l’état-nation
H) La dimension internationale 
Elle vise a secoueur le joue des dominations étrangères dans divers pays européens . Aussi par des solidarités internationales . Solidarités entre les Slaves , les protestants et les Catholiques

Cela va exploser durant le printemps des peuples en 1848

Publié dans Semestre 1

Commenter cet article