Duhamel séance 12

Publié le par 1A 08/09 notes

Dudu's debates.


-Une fille commence le cours en disant qu'il serait intéressant de faire un cours spécial « serment d'Obama », vu qu'on sera, next week, le 20 janvier.


-Après, une autre fille demande deux choses à Dudu :

peut-on dire de l'Inde qu'il s'agit d'une « videocratie », ce à quoi Duhamel répond qu'il n'a pas une connaissance assez approfondie;

la déclaration des Human Rights en 1998 en Angleterre a-t-elle limité la souveraineté du Parlement britannique, ce à quoi Duhamel répond clairement oui.


-Ensuite, il se lance dans un long retour sur sa propre expérience en tant qu'étudiant (en s'envoyant plein de fleurs au passage (« ce jour où j'ai eu 18 à mon partiel »...)) pour nous dire que « l'examen est également une compétition sportive » dans laquelle il faut tenir une ligne directrice.


-Dès lors la « question time » est terminée, et le cours reprend ses droits.


-Les filles commencent par un résumé de leur cours de la dernière fois (en y ajoutant les « corrections judicieuses » (slurp) de Duhamel), qui est disponible sur ce même blog.

-Elles répètent ensuite que les trois objectifs de Sarko et sa réforme sont :

réduire le nombre des échelons;

clarifier les compétences;

mettre fin au financement croisé.

-Il serait probablement judicieux, pour les plus intéressés d'entre vous, d'aller sur l'entg pour voir les diapos qu'elles mettront en ligne, car elles fondent leur analyse sur ces documents imagés.


-Par la suite, après plusieurs interventions vaines, une des deux filles débute le sujet sur le comité Balladur.

-Présidée par Balladur, cette commission repose sur un équilibre théorique PS/UMP avec deux membres de chaque famille politique. Puis à ces cinq premiers cité viennent s'ajouter six experts, personnes compétentes, dont Jean-Claude Casanova, président de la FNSP.


-Cette volonté de réforme territoriale a déclenché de nombreuses réactions parmi les députés, car beaucoup sont des députés de régions.


-Parrallèlement, Nicolas Sarkozy veut réformer le Grand Pariq (Paris, Haut de Seine, Seine et Marne, Val de Marne), tout comme la Corse (ce qui sera surement plus « corsé ».........-_-')


-Les filles concluent avec les « sept erreurs à éviter » selon Adrien Zeller (UMP) et J-J Queryanne (PS) :

considérer que la taille des régions est un critère décisif;

tenir pour une évidence qu'un niveau de collectivité est de trop;

croire que la suppression d'une échelon de collectivité débouchera sur des économies substantielles;

réduire la réforme territoriale au débat sur le couple Région-département;

ignorer la responsabilité de l'État dans la confusion actuelle des compétences locales;

donner à croire que le mode de scrutin serait sans influence sur l'action des collectivités territoriales;

considérer que la Région est moins légitime que... (dsl, j'ai pas eu les derniers mots, ils ont supprimé la diapo, il faudra donc compléter avec le e-cours)

-Sur cette touche finale ratée, je vous dis bonne soirée et à la semaine prochaine.



Publié dans Duhamel (débats)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article