HS - Séance 10

Publié le par 1A 08/09 notes

Humas Scientifiques – Séance 10


Journal de bord



Examen: partir d'une description détaillée des exemples contenus dans notre journal de bord pour répondre à une question:

→ Donner une définition des rapports entre sciences et politique?

→ En tant qu'élève de Sciences Po que pourriez-vous proposer pour mettre un terme à une controverse scientifique ou technique?

→ Comment vous-y prendriez-vous si vous deviez améliorer la communication scientifique?

→ Qu'est-ce qu'une preuve convaincante?


30-40 feuillets pour le JdB pour les « numériques »

Cahier format A4 pour les « pré-numériques »

Note: 50% JdB et 50% dissertation


Il ne faut pas répéter le cours et on peut très bien contredire ce qui est dit dans le cours

On peut s'engager soi-même, montrer son opinion, mais il faut l'appuyer sur des exemples

Possibilité d'utiliser ses expériences personnelles













Cours 10: Apprendre à définir les sciences pour repérer les lieux de production scientifique


Comment définir les sciences?

Scientifique: qq1 qui réfléchit sur un objet






















Définir les sciences par leurs résultats ou par leurs lieux de production?


Carte anamorphosée du monde selon ce que l'on sait en géographie – cartes d'état-majors



Vue scientifique du monde grâce à la révolution scientifique du XVII – XIXème siècle ?



La révolution scientifique a-t-elle eu lieu?

Francois Furet: La révolution française a-t-elle eu lieu?

Il dit que les événements ne peuvent être qualifiés de révolutionnaires


Le mot « révolution » veut d'abord dire un retour au même: révolution des astres, de la terre

D'abord une expression scientifique puis apparaît en politique.


Au Moyen-Âge, personne ne pensait que la Terre était plate mais tout le monde croit cela à cause d'un livre sur C. Colomb



Etymologie du terme « révolution »

Revolvere = retour en arrière ; revolutio = retour

Montesquieu: révolution = changement de dynastie, décadence des Romains

Diderot = retour cyclique des ténèbres, cours du temps

Cuvier = grand mouvement cyclique de l'histoire de la Terre



Alexandre Koyré: une exemble de bifurcation radicale

Changement qui nous fait basculer du « cosmos ordonné » à « l'univers infini »

 

Terre en bas et cercles de plus en plus divin ensuite

On se sent confortable dans ce monde

C'est le cosmos avant Descartes


On arrive ensuite dans l'univers qui est infini et qui échappe totalement à notre représentation

Pascal: « le silence de ces espaces infinis m'effraie »







Une autre histoire possible: un événement majeur: l'invention du laboratoire

Si on passe des idées des gens aux actions, y'a-t-il un changement de l'histoire?



Une autre généalogie de l'empirisme

Conjonction historique entre:

  •  
    • le cabinet de curiosité

    • l'écriture du « livre de la nature »

    • le laboratoire et invention de « témoins fiables »

    • institution de la communauté scientifique

    • découverte d'un style de démonstration


 

La pratique du « livre de la nature »: l'écriture instrumentale

Effet de levier de la science: tient du fait de combiner la transformation du monde avec des capacités d'écriture.



Un cas exemplaire: le livre de la nature et celui de Dieu: l'imprimerie

Livre d'Elisabeth Eisenstein a l'immense avantage de nous montrer ce qui est arrivé pendant la révolution de l'imprimerie à tous les niveaux (religieux, culturel, politique....)


Réforme → plus grande accessibilité de la Bible + possibilité de voir que le texte a été en quelque sorte falsifié.



Lien nouveau entre texte et image















Coopération entre les agents → possibilité de coder les données.

La notion de clef d'inscription



La cascade des mises en forme

Différentes mises en forme permettent de meilleurs informations



La simplification du jugement perceptif

Il faut faire passer le monde en 2 dimensions.. Il faut trouver de réelles informations, des preuves


Code Munsell → permet de repérer les différentes couleurs


Permet une preuve irréfutable en superposant exactement la terre et la couleur lui correspondant






Perte et gain d'informations

On peut sacrifier de la matière pour obtenir des inscriptions

Gains et pertes permettent de définir la qualité d'une discipline scientifique


















Phase de collecte d'informations + synthèse d'informations

Capacité de produire des informations, de la connaissance avec les oiseaux empaillés (photo de droite)



Effet de levier des sciences

  • Grâce aux enchainements de formes: rendre visibles les phénomènes lointains

  • Les rendre compatibles avec l'écriture

  • Assurer la superposition avec les outils de la géométrie et plus tard des mathématiques

  • Permettre ainsi une preuve par désignation directe devant le groupe des interlocuteurs


Passer d'un texte à un autre grâce aux rats


Rôle capital des dessins techniques : permettent de lier l'histoire des techniques et celles des sciences en créant l'univers virtuel de la res extensa (monde physique selon Descartes)



On the rationalization of sight de William Ivins



Définir les sciences malgré la multiplicité du phénomène sans exagérer leur importance et sans minimiser leur rôle?


Traits marquants:

  • Accès aux phénomènes lointains, qui ne sont pas sous les yeux (invisibles, trop petits, trop grands)

  • Truchement des instruments

  • Rendus compatibles avec les techniques d'écriture, de publication

  • Simplifie les jugements perceptifs

  • On peut ainsi plus facilement convaincre ses interlocuteurs

  • Permet de stabiliser les phénomènes pour les faire sortir du laboratoire

  • Mais il faut étendre et reproduire ces phénomènes par la suite


Quatre sens de l'adjectif « scientifique »

Sens 1: sérieux, maîtrisé, rassis, capable de prendre ses distances, curieux → certaines vertus morales et physiques (ex: Spock)


Sens 2: capable de faire parler les phénomènes en les rendant invisibles aux autres → nombreuses compétences expérimentales (ex: Pasteur)


Sens 3: ce qui diffère du politique, du passionnel, du social, de l'idéologique, du religieux – vision du monde différente des autres, moins archaïque


Sens 4: ce qui est appuyé sur des données importantes et vérifiables de bout en bout – organisation logistique de chaînes de production

Publié dans Semestre 1

Commenter cet article